Skip to main content
Search

conseil-rhume-voyage-article.jpg

conseil rhume voyage article

Partir en voyage avec des amis… et un rhume

Passer une semaine de vacances d’hiver sous les tropiques avec des amis, c’est idyllique ! Or, vous avez attrapé un rhume juste avant votre départ.

Vous êtes-vous déjà posé les questions suivantes:

  • Comment soigner les symptômes du rhume ?
  • Comment ne pas contaminer mon entourage avec un rhume ?

Suivez nos conseils pour profiter d’un voyage entre amis même en étant enrhumé.

J’évite de contaminer mon entourage avec mon rhume

Le but est d’éviter de contaminer votre entourage.  Quoi qu’il en soit, le départ est proche et vous vous imaginez déjà être allongé sur la plage avec une boîte de mouchoirs à côté de votre transat. Voici un conseil indispensable pour que vous et vos amis passiez de bonnes vacances : se laver les mains plusieurs fois par jour, encore plus quand on est enrhumé, agit contre l’écoulement nasal pour éviter les risques de transmission. Le lavage de mains doit durer au moins 30 secondes et doit être systématique après avoir éternué, s’être mouché, après être allé aux toilettes (1), avant de manger ou quand vous préparez le repas.

J’ai les symptômes du rhume (maux de tête, fièvre, nez bouché) : Je me repose

À cause de votre rhume, vous avez le sentiment que vos vacances seront gâchées et que vous allez passer un peu trop de votre temps allongé sur votre lit. En cas de grosse fatigue, privilégiez une ou bonne nuit de sommeil pour reprendre des forces et ne manquer aucune des activités prévues avec vos amis. Si malgré toutes les précautions d’hygiène, et la solution nasale que vous avez prise, vos symptômes persistent, il est préférable de vous rendre à la pharmacie pour demander conseil à votre pharmacien ou de consulter un médecin.

Je vais à la pharmacie pour demander conseil sur mon rhume

Contre les symptômes du rhume, il existe des solutions. Même si votre ami(e) a eu la bonne idée d’emporter sa boîte à pharmacie jusque sous les palmiers, prenez le temps de consulter un pharmacien car l’automédication demande des précautions et ce qui a pu être bon pour elle ne le sera pas forcément pour vous. C’est pourquoi, aller demander conseil à la pharmacie la plus proche est toujours la bonne attitude.

 

(1) INPES. Santé Publique France, Limitons les risques d’infection, http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/912.pdf, consulté le 4 juin 2018.

Nos conseils d’hiver

Nos tutos sur le rhume