Skip to main content
Search

conseil-symptomes-article.jpg

conseil symptomes article

Comment soigner vos symptômes du rhume et/ou de l’état grippal ?

LES ANTALGIQUES / ANTIPYRETIQUES

Les antalgiques / antipyrétiques sont des médicaments destinés à soulager la douleur et à agir contre la fièvre comme le paracétamol notamment. Pour information, chaque symptôme peut être traité séparément.

Quel est leur rôle ?

Si vous avez un rhume ou ressentez un état grippal, il est fort probable que vous ayez des maux de tête, un écoulement nasal clair et des larmoiements, des éternuements, ou même de la fièvre (1). Ces symptômes vous fatiguent et vous empêchent de mener à bien votre travail ou tout autre activité. Dans ce cas, et si vous ressentez ces symptômes et ne présentez pas de contre-indication (2), les antalgiques sont efficaces pour lutter contre les maux de l’hiver et la fièvre.
Comme tout médicament, certaines précautions d’emploi sont nécessaires car des effets indésirables peuvent survenir. La vigilance s’impose, et si vous les prenez en automédication, il est conseillé de lire les notices et de demander conseil à son pharmacien.

LES SOLUTIONS NASALES

Pendant un rhume ou un état grippal, le nez est souvent congestionné et parfois douloureux. Des solutions nasales permettent de soulager ces symptômes.

Les solutions de lavage nasal

Une hygiène nasale régulière permet d’éliminer les sécrétions et les particules (poussière, pollen, poils d’animaux, etc.). Elle diminue la congestion, humidifie le nez. Les solutions de sérum physiologique ou d’eau de mer sont parfaitement adaptées, peuvent être utilisées plusieurs fois par jour et permettent de diminuer l’encombrement nasal (3).

LES ANTIHISTAMINIQUES H1

Souffrir d’un rhume ou se trouver dans un état grippal comporte un inconvénient majeur : le nez qui coule. Que ce soit au bureau ou en soirée, ce n’est jamais très agréable. Les antihistaminiques permettent de diminuer les écoulements. Dans cette indication, on trouve par exemple : la chlorphénamine, la diphénhydramine, la doxylamine, la triprolidine et la phéniramine.

Quel est le rôle des antihistaminiques ?

Le rôle des antihistaminiques est de bloquer l’apparition des symptômes dus à l’action de l’histamine libérée par votre organisme au contact de certains virus et parmi ces symptômes, il y a notamment l’écoulement nasal clair (1).

Quelles sont les précautions à prendre lors de la prise d’antihistaminiques ?

Comme pour les autres médicaments, certains antihistaminiques nécessitent des précautions d’emploi : les antihistaminiques ont un effet sédatif (4). La somnolence et la perte de vigilance peuvent résulter de la prise d’antihistaminiques. Alors si vous prenez un médicament contre les symptômes du rhume et que vous avez une soirée de prévue à plusieurs kilomètres de chez vous, prudence si vous êtes obligé de conduire ! Pendant votre journée de travail, privilégiez un médicament sans antihistaminique. Pour une bonne automédication, demandez conseil à votre pharmacien.

LA VITAMINE C

La vitamine C, aussi appelée acide ascorbique, est une vitamine essentielle dans la mesure où le corps ne peut pas en fabriquer.

Quel est le rôle de la vitamine C ?

En cas d’état grippal et de rhume, il est conseillé d’avoir une alimentation riche en vitamine C, car elle peut contribuer à combattre la fatigue passagère induite par votre état de santé (5). La vitamine C se retrouve notamment dans la goyave, le cassis, le persil frais, les zestes de citron, les fruits rouges ( framboises, fraises, groseilles)… (6)

 

(1) Université de Moncton, Grippe et rhume, http://www.umce.ca/services/sante/grippe_rhume.pdf, consulté le 5 juin 2018.

(2) PharmacoMédicale, Site du Collège de Pharmacologie Médicale, Antalgiques non opiacés : les points essentiels, https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antalgique..., consulté le 5 juin 2018.

(3) Vidal, Comment soigner un rhume, https://eurekasante.vidal.fr/maladies/nez-gorge-oreilles/rhume-rhinite.h..., consulté le 21 aout 2018

(4) PharmacoMédicale, Site du Collège de Pharmacologie Médicale, Antihistaminiques H1, https://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antihistam..., consulté le 5 juin 2018.

(5) Vidal, Vitamine C (acide ascorbique), https://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/vita..., consulté le 5 juin 2018.

(6) Anses, vitamine C ( acide ascorbique) https://ciqual.anses.fr/#/constituants/55100/vitamine-c-(mg-100g)

Nos tutos sur l’automédication

Nos conseils d’hiver

Nos conseils d'hiver: